Santé

Vous devez consulter un spécialiste ou subir une intervention et vous devez régler des dépassements d’honoraire que vous ne pouvez pas assumer ? Expliquez vos difficultés !

23 réponses sur “Santé”

  1. 16. Revoir le financement de l’hôpital

    Proposition 16-1 : Remettre les patients et les soignants au centre des préoccupations de l’hôpital en sortant de la seule logique comptable.

    Proposition 16-2 : Renoncer à la T2A comme mode principal d’affectation des budgets hospitaliers.

    Proposition 16-3 : Ne plus considérer l’hôpital comme un centre de coût, mais comme un lieu de recherche et d’activité auquel il est nécessaire d’accorder un budget approprié.

    17. Pour un accès universel aux soins

    Proposition 17-1 : Assurer un meilleur remboursement des soins de ville (jusqu’à 100 %) par la Sécurité sociale, sans exclusion des petits risques, afin de réduire les inégalités d’accès.

    Proposition 17-2 : Lutter contre les dépenses de santé génératrices d’inégalités comme les dépassements d’honoraires.

    Proposition 17-3 : Faire en sorte que le financement de la couverture santé reste socialisé et solidaire, selon les principes fondateurs de la Sécurité sociale.

    Proposition 17-4 : Faire de la lutte contre les déserts médicaux une véritable priorité de la politique de santé. Cela peut passer par l’octroi de bourses d’études conditionnées à une obligation d’exercice des jeunes médecins dans les territoires désertés.

    Proposition 17-5 : supprimer le  numerus clausus 

  2. Les médecins généralistes et autres se font rares en ruralité ; qu’ils soient nommés comme les profs, là où sont les postes et qu’ils ne disent pas qu’ils font plus d’études qu’eux : les chercheurs professeurs d’universités normaliens font 14 années d’étude et de surcroit bien moins payés qu’un médecin …

  3. Il faudrait que les auxiliaires médicaux aient plus de délégation de tâches
    Il faudrait augmenter le nombre de maisons médicales et proposer des prises en charge administratives pour dégager du temps de soins et fournir du travail aux administratifs
    Il faudrait élargir ou mettre en place des stages obligatoires pour les étudiants chez des médecins de médecine libérale avec des incitations financières ou des bonus pour la retraite pour ceux qui les prennent en charge
    Il faudrait donner des bourses pour financer les études de médecine sans obligation de rembourser si échec mais avec obligation au terme des études de pratiquer un ou deux ans ou plus dans les zones tendues

  4. Les dépassements d’honoraires sont excessifs
    si vous avez de gros moyens, vous pourrez avoir accès à de grands chirurgiens par exemple
    ce que je trouve anormal c’est la CMU
    vous êtes au RSA pas de problème vous vous faites soigner gratuitement dans tous les hôpitaux et chez les médecins de ville
    ds ma commune, les médecins de ville ont tous des dépassements et même avec votre mutuelle, vous en êtes de votre poche
    pour les spécialistes la note est élevée !
    je me suis rendue à St Louis, j’ai été soignée et je n’ai rien payée mais en partant on m’a dit la prochaine fois, vous ne venez pas ici vous allez chez un spécialiste près de chez vous !!!!!!!!!
    moi j’ai le droit de m’asseoir sur les dépassements !!!!

  5. SANTÉ ,LOBYING PHARMACEUTIQUE et INTÉRÊT PUBLIC…

    L’INTERET PUBLIC en général et notamment en matière de SANTÉ doit être la règle de gestion des institutions Républicaines au bénéfice de la population et de l’economie du pays notamment de sa branche santé…. coût réduit du médicament et des traitements donc au final réduction des coûts de la SÉCU.

    Or il s’avere que dans de nombreux cas les lobying pharmaceutique sous couvert du principe de précaution … réduisent auprès de l’europe et de notre pays l’utilisation de médicaments qui ont fait leur preuve dans d’autres pays pour un coût et un effet thérapeutique bien meilleur… alors que parallèlement ce même principe de précaution n’est pas appliqué pour des médicaments autorisés et qui font l’objet de scandales sanitaires (levothirox et autres…)

    Un exemple « l’arthemisia » couramment utilisé dans de nombreux pays avec beaucoup de réussite pour le traitement de la MALARIA d’un coût très modique… mais curieusement interdit de vente en FRANCE dans les pharmacies et les herboristeries mais autorisé dans quelques pays EUROPÉENS ? Alors que cette plante ne comporte pas d’effets secondaires contrairement à d’autres médicament préconisés par l’OMS comme le LARIAM par exemple dont un chanteur connu STROMAE a été victime.

    Un des principes incontournables de la RÉPUBLIQUE doit être au plan National mais aussi au plan EUROPÉEN La Défense de l’INTERET PUBLIC avant toute chose…. dans le domaine de la SANTÉ d’une part mais aussi dans TOUT LES AUTRES DOMAINES.

  6. A l’intention de celles et ceux qui critiquent les mutuelles.
    Je viens de refaire mes lunettes suite à une opération:
    Remboursement sécurité sociale : 07,31 € ( verres +monture)
    remboursement mutuelle: 179,68 €. ( verres et monture)
    C’est cela qui est scandaleux. Dans ce cas la sécurité sociale est quantité négligeable pour le français moyen. Il est évident que si la sécurité sociale ( donc l’état ) prenait en charge une part moins négligeable; les mutuelles pourraient , probablement baisser leurs cotisations ou améliorer leurs remboursements.
    Ce que je constate pour les yeux est aussi vrai pour les appareils dentaires et auditifs.
    je parle bien des vrais mutuelles , pas des assurances ,dont l’objectif principal est d’engraisser les actionnaires et les principaux dirigeants . il faut donc que l’état fasse un effort dans ce sens

  7. J’ai entendu ce matin sur RMC que les personnes qui vivent le plus longtemps habitent en région Ile-de-France et que ceux de l’Ouest de Paris vivent 4 ans de plus que ceux de l’Est.
    L’origine serait la distance entre son habitation et l’hôpital le plus proche. Cela me conforte dans le fait que nous ne sommes pas égaux en terme de santé sur le territoire.
    Une distance maximale en km ou en temps de déplacement (pour les zones difficiles comme la montagne) doit être définie et respectée.

  8. Tout personne sur le territoire doit avoir accès à un médecin, un spécialiste, un hôpital à une distance raisonnable.
    Inciter les médecins à s’installer là où on en a besoin.
    Limiter le nombre de médecins dans une zone comme pour les pharmacies.

  9. Les urgences sont souvent saturées. Créer systématiquement une maison médicale dans la partie des urgences qui ne s’occupera que de la bobologie.

  10. Les causes de mortalité en France sont : en premier le cancer sous toutes ses formes avec 166 000 morts par an, la deuxième cause est l’AVC Et les maladies du cœur avec environ 31 000 morts par An, ensuite viennent les accidents puis la maladie d’Alzheimer environ 4000 morts par an. Autant que sur les routes.
    Le nombre de tués par an sur la route et d’environ 3259 en 2018. Un Radar sur la route coute Entre 50 000 et 2 00 000 €(sans compter les frais d’entretien.) L’État ferais mieux de donner de l’argent dans la recherche médicale cela rapporterait peut-être pas 1 milliard d’euros par an comme les radars, mais cela permettrait d’avoir moins de Décès et de malades.
    Ce qui coûte cher à la sécurité sociale, c’est aussi l’effet de l’alcool , du tabac et de la drogue. Il n’y a qu’à supprimer tout ça certes, cela ne permettrait pas au gouvernement de faire rentrer de l’argent dans les caisses, mais cela vaut la peine ! L’État encourage la vente de médicaments génériques pour faire économiser à la sécurité sociale, certes mais pourquoi il est pas valable pour tous les médicaments ! ? Par exemple le Kardégic et celui préconisé par les médecins alors que le résitune contient la même molécule, coûte moins cher et ne nécessite pas une ordonnance médicale.
    Le problème de saturation des urgences dans les hôpitaux existe D’une part, parce que c’est gratuit (même les émirats arabes viennent se faire soigner en France gratuitement bien sûr !) Et d’autre part, parce que c’est la solution la plus facile Pour se faire soigner : la nuit, le week-end, en campagne, les médecins qui travaillent se font rares. Ce n’est pas qu’il en manque, mais c’est qu’ils préfèrent exercer dans les centres-villes et ne pas dépasser un certain nombre d’ heures de travail pour éviter de payer trop d’impôts. Quand ils ont leur diplôme de médecin, une solution serait de les obliger (comme les pharmaciens) aller travailler où ils manquent ! Enfin, il faudrait que l’État finance les maisons de retraite pour permettre à toutes les personnes âgées et qui n’ont pas les moyens financiers de dépenser 3000 € par mois d’avoir une fin de vie correcte.

  11. Quand est ce que les médecines alternatives seront reconnues en complément de la médecine traditionnelle ? Où est la liberté de chacun de se soigner comme il l’entend lorsqu’on lui impose de se vacciner par solidarité ? Mais où se situe la solidarité pour ceux qui refusent de s’injecter ces produits? N’avons nous pas notre mot à dire lorsqu’il s’agit de notre vie, notre mort?

    1. « La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres ».
      Vous avez autant le droit de refuser l’injection que moi de refuser de mourir de la maladie évitable que vous pourriez me transmettre. Je ne peux peut être pas me protéger par le vaccin car j’en ai une contre indication, ou mon enfant est un nourrisson et pas encore protégé etc…
      C’est le principe de santé publique et collective qui prends le pas sur l’individu pour des risques prouvés et établis.

      Ou alors préférez-vous êtes poursuivis pour non assistance à personne en danger et négligence lorsque votre enfant sera mort par exemple de la rougeole car non vacciné selon vos principes ?

  12. On nous explique toute la journée que les charges sont faite pour ça. Pourtant je me retrouve toujours à payer une parti et malgré une mutellle. De plus les hôpitaux n’ont même pas les moyens de payer correctement les infirmier et docteur qui ne sont pas suffisamment….

  13. Bien souvent je n’ai pas d’économie pour avancer les frais alors j’attends avant de me soigner.
    Ce n’est pas terrible je sais, mais je vais d’abord soutenir mes enfants et réparer ma voiture pour aller bosser.

  14. Supprimer l’AME, la France n’a pas les moyens d’augmenter les salaires en France, elle rembourse de moins en moins les contribuables français de ce fait elle n’a pas les moyens de soigner gratuitement le monde entier.
    Revaloriser les salaires des personnels soignants (aide soignant et infirmier).

  15. Bonjour, beaucoup de traitements ne sont plus remboursés, récemment le traitement contre Alzheimer, c’est scandaleux, alors que l’âme permet de soigner les étrangers, qui ne cotisent pas (médicaments, dents, lunettes) et autres prises en charge. Scandaleux…!!!
    Il est grand temps de prendre la santé des citoyens en compte.

  16. Il est certain que ceux qui ne paient pas leurs impots en france, ne devrait pas pouvoir profiter du système de santé français ou devraient en payer le prix.
    La carte de sécurité sociale devrait donc être lié à l’assujetissement de payer ses impôts en france. Un français qui choisi de quitter la france pour s’affranchir de ses impôts, devrait se voir retiré sa carte de sécurité sociale et payer toute intervention de santé en france.
    Les demandes de double nationalité devraient être étudiées et le droit à la sécurité sociale dépendre du choix de nationalité de la personne. Un choix doit être fait, impossible de profiter des avantages des deux pays.
    Concernant les personnes en situation d’immigration, à partir du moment ou leur arrivée en france est acceptée, ils peuvent bénéficier du système français à condition de renoncer aux avantages de leur pays d’origine (ce qui est la plupart du temps le cas). S’ils repartent dans leur pays d’origine (suite à un changement de régime par exemple), ils perdent tout droit en france.

  17. Pourquoi payer les spécialistes et chirurgiens (dépassements d’honoraires?????) Même pour les interventions et anesthésistes, pourtant en Maladie Professionnelle reconnue par la CPAM, c’est une honte. Et la sécu vous envoie des courriers tjrs les mêmes, pour soit disant que vous êtes guéri d’un CANCER!!!!!!!!!
    Mr Macron revoyez notre santé.

Les commentaires sont fermés.