Écologie

Des questions par rapport à la transition écologique ? Un besoin d’exprimer votre insatisfaction par rapport aux questions environnementales ou de suggérer un progrès en la matière ? Dites-le !

96 réponses sur “Écologie”

  1. Ici, il s’agit d’un copier-coller des 66 propositions émises par le collectif N. Hulot / Berger & SOUTIENS, et je soutiens de toutes mes forces :
    Pour faire prévaloir le long terme, il faut :
    Évaluer l’impact de toute nouvelle loi et politique publique sur
    les 10% les plus pauvres de la population et au regard des objectifs de développement durable.
    Développer des mobilités plus
    durables et sortir de la dépendance aux énergies fossiles
    44. Fixer la fin de vente des
    véhicules essence / diesel
    neufs à un horizon compatible
    avec l’Accord de Paris.
    45. Réengager l’État dans le
    maillage ferroviaire du
    territoire, pour lutter contre
    le dérèglement climatique et
    les fractures territoriales.
    46. Faire respecter l’obligation de
    plans négociés de mobilité
    dans les entreprises /
    administrations et les territoires.
    47. Instaurer le droit pour tous
    les salariés de bénéficier du
    remboursement employeur pour
    les frais de covoiturage ou de vélo
    liés aux trajets domicile-travail.
    Organiser la transition écologique dans les territoires et anticiper les mutations de l’emploi
    48. Créer des budgets participatifs
    au niveau local pour organiser la
    transition : 10 milliards de l’État,
    10% du budget des collectivités
    locales, 10% du budget de l’ANRU
    49. S’engager résolument dans les
    énergies renouvelables et les
    économies d’énergie, créatrices
    d’emplois non-délocalisables.
    50. Garantir l’accompagnement
    des salariés et des entreprises
    quant aux conséquences de la
    transition écologique sur l’emploi.
    Instaurer une fiscalité écologique
    solidaire et sociale
    51. Adopter une trajectoire de la
    taxe carbone compatible avec
    l’Accord de Paris et reverser
    l’ensemble des recettes de la
    fiscalité écologique aux ménages
    et au financement de la transition.
    52. Supprimer les subventions et
    mesures fiscales dommageables
    à l’environnement et
    à la préservation du
    patrimoine naturel.
    Adopter un plan d’investissement
    dans la transition écologique
    53. Sortir les investissements verts
    du calcul du déficit public dans
    les règles européennes.
    54. Définir un plan d’investissement
    public et privé dans la transition
    écologique à hauteur des 55 à
    85 milliards d’Euros manquants
    par an entre 2019 et 2023.
    Soumettre la politique commerciale et d’investissement de
    l’Union européenne aux objectifs
    climatiques, environnementaux
    et sociaux.

  2. Écologie est l’affaire de tous. Les manifestations ne font pas avancer les pb. Aidons d’abord à ramasser les déchets, par ex les galettes de fuel . La vraie évolution écologique dois se faire par la formation dans les écoles. Aujourd’hui des évolutions se font jours, par des personnes responsables,qui ne manifestent pas.

  3. OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE,

    L’industrie met à la disposition des usagers de nombreux produit dont l’obsolescence est prévue d’avance… il en résulte une gabgie énorme en termes de produit de fabrication, de dépense d’energie pour la construction puis en fin de vie pour le recyclage lorsqu’il est possible…
    L’industriel devrait avoir l’obligation de mettre sur le marché que des produits dont cette obsolescence résulte seulement de l’usage normal… le nombre de produits usagés renvoyés en dehors de leur zone de consommation laisse des pays qui sont la poubelle des pays à forte consommation …. au détriment de leur propre écologie alors que nous nous devons de montrer l’exemple en la matière.

  4. Abolition des armes nucléaire et engagement des 7 Milliards d’économie annuelle pour la France vers le transition écologique.
    Affectation de 20 % de la dotation de fonctionnement de l’Etat aux collectivités locales vers des investissements en faveur de la transition écologique (et pas vers du fonctionnement)

  5. Première cause à défendre, les gouvernements comme les citoyens ont à s’y consacrer. Une éducation de masse pour tous dans toutes les villes sur le recyclage, les modes de déplacement… Je serai pour mettre en place une sorte de compteur pour que chacun ait une idée de son empreinte carbone. En ce qui concerne les entreprises (surtout les grandes) de lourdes sanctions devraient être déjà là au lieu de leur permettre de spéculer sur l’écologie.
    Priorité des priorités!

  6. – Mettre en place de vraies aides à la transition écologique pour les particuliers par exemple pour changer de voiture, de chaudière, pour isoler les logements.
    – Forcer les entreprises à faire aussi ces changements écologiques et pas uniquement les particuliers (parce qu’ils sont les plus faibles) :
    – en supprimant totalement les matières plastiques,
    – en durcissant les normes des rejets industriels,
    – en produisant le plus possible leur propre énergie verte,
    – Mettre une taxe sur toute production d’objet non recyclable, cette taxe doit être portée au niveau européen pour ne pas impacter uniquement les entreprises françaises mais il ne faut pas attendre les fin du processus européen pour la mettre en place en France ( cette taxe devra s’appliquer sur tout objet non recyclable ou partiellement recyclable qu’il soit fabriqué en France ou ailleurs)

    On a que trop attendu pour mettre en place un vrai changement sous la pression des industriels, des lobbys et de la concurrence.

    – Mettre en place sur tous les toits des battements publics et de ceux des collectivités locales des panneaux solaires et inciter les particuliers par des aides fiscales à faire de même.Les bailleurs sociaux pourraient ainsi s’ils y étaient incités à produire de l’électricité sur les terrasses de leurs immeubles au lieu de les louer à de pseudos startup qui y cultivent des herbes aromatiques ou du safran. Cela permettrait de réduire la facture énergétique des habitants de ces logements sociaux.

    – Mettre réellement en place l’éolien offshore sans écouter les lobbys du nucléaire car encore une fois EDF à gagné sur le nucléaire ( voir la non fermeture de Fessenheim, la prolongation des autres réacteurs et les projets de construction de nouveaux réacteurs de type EPR dont on ne maîtrise ni la fabrication, ni le fonctionnement).
    – Ne pas céder au chantage à l’emploi des industriels de la voiture car les pertes dans cette industrie seront compensées par les emplois dans l’écologie (ces industriels n’ont pas anticipés le changement du passage du thermique à l’électrique).
    – Arrêter de culpabiliser les particuliers sur l’écologie alors qu’on ne fait rien ou si peu dans l’industrie, les transports (le tout camion) et l’État (combien de véhicules électriques dans les ministères?).

  7. 11. Taxe et transition écologique, comment faire ?

    Proposition 11-1 : Instaurer une taxe carbone pour les entreprises soumises au marché des permis d’émission des gaz à effet de serre au moins identique à celle payée par les individus, soit immédiatement 44 euros la tonne de carbone, pour aller vers 100 euros en 2025. Cela passe par l’arrêt définitif des permis d’émission gratuits dans l’Union européenne.

    Proposition 11-2 : Pour les ménages, mettre en place une compensation différenciée de la hausse du prix du carbone en fonction du revenu et du lieu d’habitat. Modulation de son évolution en fonction de celle du prix du pétrole.

    Proposition 11-3 : Mettre en place une nouvelle loi de programmation d’une transition énergétique avec un échéancier précis.

    12. Mettre fin à la précarité énergétique à partir d’une taxe carbone sur les grands groupes.

    Proposition 12 : Mettre en place un Fonds national pour investir et mettre fin à la précarité énergétique, financé par une taxe carbone portant sur les grands groupes.

    13. Une politique des transports au service des territoires et de la transition écologique

    Proposition 13-1 : Réhabiliter le TER et les trains Intercités dans le cadre d’une politique ambitieuse d’aménagement du territoire.

    Proposition 13-2 : Lancer un plan fret ferroviaire et ferroutage afin de doubler la part du transport de marchandises d’ici 2025.

    Proposition 13-3 : Nationaliser les autoroutes et les aéroports privatisés.

    14. Aider les agriculteurs à transformer l’agriculture

    Proposition 14-1 : Subventionner prioritairement l’agriculture biologique.

    Proposition 14-2 : Éliminer le glyphosate en 3 ans.

    Proposition 14-3 : Remplacer les aides fondées sur la surface ou sur le nombre d’animaux par des aides à la personne, avec garantie d’un revenu minimum.

    Proposition 14-4 : Garantir les prix agricoles pour favoriser l’agriculture de proximité, les circuits courts et les Amap (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne)

  8. Mais pour qui nous prend t on ? pour des attardés ?
    Qui pollue le + ?…
    les entreprises polluantes ont un cota de pollution ( maximum bien élevé, on se demande même qui a fixé ce cota). Si elles le dépassent doivent de l’argent à l’état.
    Celles qui ne l ‘atteignent pas, d’après ce que j’ai compris, ont le droit de le revendre à d’autres sociétés, qui polluent donc toujours et qui augmentent les prix de vente pour amortir ce surplus de frais. sans compter les subventions versées par l’état Français. ( là aussi, manque de suivi, laxisme généralisé !).
    Autre exemple : chaudière au fioul.
    Il y a peu, l’état accordait des subventions pour renouveler les chaudières au fioul
    Maintenant on doit les jeter car si ils persistent dans leur idée, on aura une amende pour se chauffer au fioul! et que vont devenir toutes les entreprises de fioul et ce qui va avec ?
    maintenant c’est la mode du poêle à charbon, c’est vrai c’est bien mais qui dit que dans un certain laps de temps on ne l’interdira pas parce que poluant ?
    Je me souviens qu’il y a peu ,certains voulaient taxer les cheminées…
    Mais qui pollue à grande échelle ?
    Déforestation, main mise sur les pays non encore exploité qui le deviennent à outrance.
    Qui a remplacé les bouteilles en verre par du plastique ?
    Qui nous a inondé de ces sacs plastiques qui tuent à petit feu la faune et la flore.
    Qui fabrique des anti moustiques bien chers à se mettre sur la peau ?
    qui va déforester des zones immenses ?
    Qui polue les cours d’eau ?
    Pourquoi les lobbies ont ils le droit d’entrer dans le parlement européen ?
    vente de poison pour ensuite vendre bien cher un contrepoison?
    etc etc

  9. Réduire l’industrie automobile
    L’orienter vers l’industrie du cycle et des transports en commun.
    Créer des transports ferroviaires adaptés aux différents besoins du terrain et des territoires.

  10. Fermer la plupart des aéroports en métropole totalement inutile dans l’avenir où l’avion ne sera plus qu’un petit moyen de transport
    5 aéroports sont suffisants vu la dimension de la France (1000 km dans toute ses dimensions). Garder Paris (Roissy), Toulouse, Nice en collaboration avec l’Italie, Mulhouse si la Suisse et l’Allemagne sont intéressées, Brest ou Rennes. Au Nord Bruxelles est amplement suffisant.
    Rendre les terrains à l’agriculture de proximité.
    Réduire en parallèle progressivement l’industrie aéronautique française.

  11. Supprimer les niches fiscales et avantages fiscaux accordés aux activités et industries polluantes (aviation, maritime, transport routier, agrocarburants)
    Arrêter les projets Montagne d’Or en Guyane, Triangle de Gonesse en Ile de France.
    Redistribuer de manière juste aux ménages et réinvestir dans la transition écologique 100% des recettes nouvelles de la fiscalité carbone

  12. Opter pour une agriculture respectant la nature
    Faible consommation d’eau ou irrigation raisonnée.
    Prendre soin des sols et de leur diversité. Adapter sols et cultures.
    Utilisation adaptée des pesticides. Recours aux engrais naturels et à la richesse des écosystèmes.
    Mixité et diversité des cultures.
    Interdire la fabrication de neige artificielle.

  13. Peindre les toits des maisons en blanc ou mettre en place des toits végétalisés
    Pour éviter la mise en place de climatisation.

  14. Déplacement des populations à proximité des mers et océans
    Quelle politique mettre en place ? Surtout si l’emballement qui semble se dessiner devient réel. Il ne s’agira pas de monter quelques tentes ! Peut-être qu’un groupe de travail est nécessaire.
    Interdire immédiatement toute construction entre 0 et 10m au-dessus du niveau de la mer actuel. Autre solution la maison doit être déplaçable rapidement.

  15. Planter des arbres
    Partout où on le peut : bord des routes, des fleuves, les terrains inoccupés par l’agriculture.
    En certains endroits à définir développer l’agroforesterie.
    Non seulement les arbres absorbent le CO2, mais ils contribuent à réduire la température et l’évaporation des sols. De plus ce sera un très bon matériau de construction.
    En plus ce n’est pas cher, toutes les communes peuvent récupérer des jeunes pousses dans les bois environnant et les planter aux endroits voulus, avec les écoles tout est possible et très formateur pour nos bambins.

  16. Que chacun fasse les petits gestes et respecte l’environnement ; écouter les enfants qui travaillent cet aspect depuis longtemps à l’école..
    Les éoliennes : dans notre village il y a eu un projet d’éoliennes bien ficelé, implantées à un endroit qui ne pouvait pas provoquer de nuisances , et bien non le conseil municipal s’est permis de refuser le projet sans demander aux habitants ce qu’ils en pensaient ni même fait une réunion d’information …là un référendum s’imposait ; on arrivera jamais à régler ce problème si tout le monde freine…

  17. la voiture électrique c’est bien, mais la volonté des gouvernements successifs était de ne pas bousculer ce changement, l’essence et le gasoil rapportent tellemnent d’argent !
    je suis certaine qu’il tout à fait possible de dégager l’argent nécessaire sans que ce soit uniquement le contribuable qui paie la taxe carbone !

  18. Assurer la transition ecologique, c’est changer le système, arrêter avec le progrès et les bénéfices et aller vers des fonctionnements raisonnés ! !

  19. La plupart des spécialistes disent qu’il faut moins gaspiller, moins consommer, moins produire… Mais pour faire vivre une population sans cesse croissante, comment y échapper ?
    Est-ce que la première des mesures ne serait pas de limiter l’augmentation de la population mondiale ?
    Pourquoi ce sujet paraît tabou à tel point que personne n’ose en parler ?
    Les pays à très forte population l’ont bien compris (Chine, Inde…).
    Et ce sont les zones les plus pauvres qui font le plus d’enfants, est-ce qu’il n’y a pas là une cause dramatique du problème mondial ?
    Et aussi de la cause des migrations massives ?

  20. L’écologie sur l’électricité, je n’y crois pas du tout et je pense que l’État profite de la situation. J’explique , on fait des travaux pour isoler notre maison , on se couvre plus et nos factures d’électricité continue d’augmenter….. Et aucune annonce en ce qui concerne une centrale. Les économies que nous faisons, nous français, je pense que l’État revend l’électricité aux pays étranger moins chers ailleurs sur notre d’eau à tous.
    Pour la pollution , la oui j’ycroie et la on doit reboiser les villes et faire de l’aménagement des zones où axes routiers en faisant des jardins accroché sur les poteaux des ponts.
    Pour la pollution des véhicules, la je pense que c’est une arnaque du gouvernement avec l’aide des gros constructeur de véhicules. Je vais prendre comme exemple des camions , ils roulent au gazole et ils ont une réserve d un liquide adibeule qui passe dans le tuyau d’échappement pour réduire le rejet de partie fine . Mais voilà en France , les voitures ne sont pas équipés mais sur d’autres pays européens oui,. Donc nous sommes sur une magouilles du gouvernements
    Pour les veilles voiture, la aussi il y a des solutions économique développer
    l’essence à la betterave, les gens du nord le fond ….
    Pour le réchauffement climatique, il faut regarder ,. Qui exploite le pétrole aux larges et qui traverse pour l’acheminement ??? Et posez vous la même question pour le gaz.
    Pourquoi le gouvernement à délivrer aux entreprises privées le développement de l’énergie, solaires….

  21. Projet urgent à court et long terme pour une véritable réduction des émissions favorisant le réchauffement climatique.
    Cela impose des mesures urgentes nous concernant tous:
    développement des transports collectifs à coût incitatif ( SNCF, bus urbains et intercommunaux )partage de véhicules, réglementation sévère et dissuasive des transports routiers, maritimes et aériens polluants.
    Tri des déchets recyclables identique dans tout le pays pour arriver à un taux de recyclage beaucoup plus important, avec un développement conséquent des usines de retraitement sur le territoire.
    Enseignement obligatoire dans les écoles de la transition écologique et des devoirs de chaque citoyen.

  22. Je n’étonne à chaque fois que je dois mettre dans ma poubelle des boites de conserve vides. L’on tri le papier/carton, certain plastiques, parfois les canettes alu (pas partout) mais pas ces boites???

    1. Dans ma communauté de communes, les boîtes de conserve vides vont dans la poubelle avec les produits recyclables cartons , papiers etc
      il faut cependant qu’elle soit vide, évidement.

  23. Cela fait 4,5 milliards d’annees que les périodes de glaciations et de réchauffements se succèdent. Ce n’est donc pas de la faute de ce gouvernement !
    Par contre c’est à lui qu’incombe de redresser la barre pour ralentir le processus entamé par nos pollutions : enrayer les causes à l’origine (comme le dentiste qui arrache la dent cariée au lieu de la soigner.)
    A. Ce que réclame les gilets jaunes : rien.Leur problème est de pouvoir manger à leur faim.
    B. L’ecologie est un problème qui concerne la planète tout entière Mais elle n’est pas la priorité des Français. Ne pouvons même nous passer d’avoir un ministère spécifique
    C. Les pollutions existent parceque nous sommes devenus de plus en plus égoïstes et que le respect des autres a disparu. Il faut donc commencer dès le plus jeune âge à apprendre ces valeurs perdues(trottoirsjonchés de mégots de cigarettes, de déjections, de chewing-gum, prouvent bien le « je m’enfoutisme » actuel.)
    Il n’y a qu’à supprimer des cigarettes et tout le monde s’en trouvera mieux. On peut aussi supprimer les chewing gum. Pour les déjections canines, il faut faire payer un impôt aux propriétaires qui ont de l’argent pour nourrir leurs bêtes (tant pis pour toutes ces entreprises comme Royal canin ou autre)
    D. – pollutions atmosphériques : rejets de gaz polluants. On ne peux pas les supprimer ,mais on peut les Réduire en diminuant les voyages en avion ou bateau.Que ce soit pour le tourisme ou la consommation.
    Il faut arrêter de promouvoir et de construire des automobiles électriques qui polluent Plus que les autres. Et qui utilisent des matériaux que l’on extrait du Sous sol( ce sont donc des énergies fossiles, en quelque sorte). Par Contre, on peut toujours construire des voitures moins puissantes puisse que la vitesse est limitée à 130 km à l’heure.

    E. Privilégier les transports en train plutôt qu´aux autocars ou semi-remorques.
    F. Prévoir des bus de ramassage scolaire dès lors que la distance avec le domicile dépasse 500 m. Cela éviterait les embouteillages provoqués par les voitures des parents qui emmènent leurs enfants à l’école.
    G. Taxer tous les voyages d’agrements gros pollueurs. Un paquebot à quai pollue autant que 20000 voitures.
    H. – pollutions agricoles : rejets de produits chimique. Les produits « verts » sont plus chers que les autres. Ce n’est pas normal. Il faut les privilégier par leur prix, Et ne plus importer de produits du monde entier, afin de ne consommer que les produits faits en France.
    I. – Pollutions par le plastique : rejets de poches et autres emballages . Il faut les supprimer et les remplacer par des plastiques biodégradables sans dechets . En effet, ceux existants dits biodégradableS, se décomposent en micro particules qui sont encore plus dangereuses pour la population des mers.

  24. Peut-on faire mieux ?

    Je viens de ramasser mon courrier et j’ai eu droit à mon kilo hebdomadaire de prospectus publicitaires locaux.

    Je ne trouve pas ce procédé spécialement judicieux.

    Il doit y avoir moyen de faire mieux.

    La personne chargée de cette distribution semble largement compétente pour occuper un poste dans un des gros groupe de la liasse de prospectus.

    Mais, on peut certainement faire mieux.

  25. bonjour, je reviens tout simplement au niveau du pays : trop trop peu est fait pour recycler dans notre quotidien : la poubelle tri jaune ne recycle pas beaucoup donc trop de plastiques non recyclables dans la poubelle ordures ménagères. pareil pour le tri verre. Pas de bacs pour les déchets alimentaires et faire du compost. toujours des produits emballés carton ou plastique sur les rayons. Franchement j’entends beaucoup de bla-bla, « y a ka fo kon » mais je ne vois pas de progrès au niveau de chaque ville qui serait aussi très bénéfique pour la planète.

  26. Bonjour,
    Je suis papa comme pratiquement bcp d entre nous et je suis super inquiet pour le futur de ma fille.
    Plusieurs sujets meriteraient d apres developper.
    Le mal du 21 eme siecle n est pas la cigarette, ni le cancer, … mais plutot le plastique est la pollution de notre planète.
    Nous ne respectons pas notre planète !
    Creeons des journees wash my world de partout et reguliere dans l année !
    Je m appuierai sur le film demain aussi qui est fantastique pour essayer de trouver des solutions rapides a notre manque d interet pour notre planete et notre gestion de la société peu democratique.
    L argent fait le monde et non l ecologie c est une grave erreur, mais la cupidité de certains dans ce monde surpasse tout malheureusement.
    j espere que les choses changeront le plus vite possible pour les generations futures car nos comportements, notre inaction et notre remettre a plus tard demain c est loin pour reprendre iam c est deplorable et irresponsable.
    Voila ma petite contribution y aurait tellement a faire et a changer…une 6eme republique aussi.

  27. On parle de transition écologique je suis d’accord, mais je dit aussi a quand la transition humaines en Afrique notamment.

    On parle écologie du au réchauffement climatique, moi je dit projet haarp et chentrails qui permet de modifier le climat.
    pourquoi ne pas arrêter de jouer avec le nature?

    Le diesel est montré du doigt alors que les constructeurs on mis en place des filtres plus efficace.
    Pourquoi ne pas autorisé de rouler avec de l’huile végétale comme dans certains pays.

    Pourquoi ne pas taxé les plus gros pollueurs telle que les navires et les avions ?

    Pourquoi proposer une prime pour changer de voiture mais quand on souhaite acheter un essence pour l’écologie, le vendeur nous répond que la prime ne fonctionne que si on achète un diesel 🤔, chercher l’erreur !

    Arrêté l’utilisation de produits chimiques, ex: gliphosate

    1. Bonjour gherlbl

      Vous parlez de taxer les avions. ceci va entraîner une augmentation des prix des billets d’avion.
      je comprends le point de vue des gens qui habitent en Europe ou sur un continent.
      je vis à La Réunion, une île de 210 km de circonférence et de 2 500 km2 de surface.
      la plupart des habitants de cette île sont pratiquement obligés de prendre l’avion pour des raisons très diverses ; travail, santé, études, familles, tourisme, mutation, déplacement d’affaires …
      Nous serions donc pénalisé si le prix des billets d’avion augmente. Déjà les prix sont très élevés. Pour les trajets courts, le total des taxes représentent plus de la moitié du prix total du billet.Alors ,merci pour nous.
      Pour les bateaux; cela va entraîner un surcout du prix du transport donc une hausse des prix. Déjà que la majorité des prix sont supérieurs à ceux de la métropole. l’alignement des prix est l’une des principales revendications des gilets jaunes.

  28. La transition écologique ne doit pas être synonyme de nouvelles taxes. Elle doit au contraire être valorisée, chaque geste chaque modification de consommation en faveur de l’environnement doit faire l’objet d’une valorisation. Exemple : acheter un produit local bio, doit être détaxé. Contre exemple : surtaxer des produits pétroliers au prétexte de la transition écologique est une aberration. Développer les transports en commun en lieu et place des élargissements d’autoroutes et de ronds points….etc.

    1. Pour encourager au comportement écolo, tu parles de détaxe, c’est bien. Mais à un moment, il faut bien que l’Etat prenne sa dîme, sinon, comment payer les aides sociales, l’école, les routes, etc…
      Perso, je pense que, sans faire mal au porte-monnaie, il n’y aura aucun changement de comportement.
      Tout est question de pédagogie et d’utilisation des taxes supplémentaires créées.

  29. Il est urgent d’harmoniser la collecte des déchets recyclables, en effet, selon les communes ou les départements, la collecte est plus ou moins restrictive.( ex pots de yaourts, différents plastiques etc)
    Notre pays est largement en retard par rapport à d’autres pays dans le traitement des déchets recyclables.
    Ce manque d’harmonisation n’encourage pas le tri sélectif .
    L’éducation au tri devrait se faire de manière obligatoire à l’école.

    1. en effet, le logo des « flèches yin & yang » ne signifie pas produit recyclable, mais que le fabricant paie l’éco-taxe. Autrement dit , inutile et prête à confusion.
      Il suffirait d’imposer à l’échelle européenne :
      logo rond bleu – bac bleu
      logo carré jaune – bac jaune
      logo triangle vert – bac vert
      logo flèches croisées – ne se recycle pas après usage

      simple,peu coûteux à mettre en place, mais malheureusement, comme souvent, les lois sont pensées pour le législateur, pas pour le citoyen.

      PS : il y a déjà bcp d’actions auprès des écoliers (primaire)

  30. Il faudrait simplifier les démarches pour permettre d’homologuer les transformations de voitures thermiques en voitures électriques.

  31. EAU AGRICOLES: Faire une rotation jachère pour restaurer les sols et les vers de terre qui sont plus que 200kg au lieu de 2tonne ya 50ans. Alors qu’ils représentent la plus grande part de la biomasse de la planète. Et il faut économiser l’eau en intégrant le POLYTER et associés un peu partout, préserver l’eau près de la surface pour les racines, avoir un meilleur rendement à l’abris de la sécheresse, et enfin soulager les nappes phréatiques.

  32. Créer un label Agriculture française digne et responsable sur le modèle des labels de commerce équitable.

    2 conditions seulement :
    – Engagement du producteur à ne plus employer de glysophosate.
    – Engagement de l’industriel ou du distributeur à acheter le produit au dessus du coût de production.

    Ces derniers peuvent être pris par des références validées par le ministère de l’agriculture, +/_ quelques ajustements régionaux.
    Pas d’autre inflation de norme, qui demande un contrôle cela s’appelle du bio et à un coût.

    Label minimum nécessaire pour toute restauration collective du publique à intégrer aux cahiers des charges.

    A voir si la population, que l’écologie préoccupe, accepte aussi de participer à l’effort de retirer massivement ce pesticide et à soutenir une agriculture capable de vivre de son travail.

  33. Pourquoi le gouvernement ne creuse t il pas du côté de l’énergie libre et des différentes expériences faites en ce domaine? Qu’il consulte ceux qui se sont penchés sur la question !

  34. Évidement! L’écologie est tellement importante… mais on voit bien que nos représentant font de grand slogans sans même les respecter. Il faut investir plus dans l’écologie que dans l’armée et on commencera à pouvoir vivre sur le long terme.

  35. Comme la situation climatique environnementale s’aggrave .
    Il y a urgence avec la participation des citoyens d’apporter un GRAND COUP D ACCELERATION à ce sujet.
    Aussi je préconise dans les mois , déjà à petite échelle d’appeler les citoyens à voter des mesures péremptoires , comme l’arrêt définitif de la création et de l’utilisation de sachets , de cabas, de vaisselles et plastiques.
    Faire aussi des appels à projets de matériaux lourds (habitats / aménagements / mobiliers) et durables à très brève échéance et aides financières dans le montage.

    Prévoir aussi des MAISONS SOLIDAIRES D’URGENCE pour venir au secours des personnes sinistrées des catastrophes naturelles. Toutes les villes et villages auraient ces réserves de récupérations d’occasions de matériaux, d’outils , vestimentaires, de mobiliers pour dépanner leur population.
    Le local d’état pourrait être exploité sous l’autorité d’un représentant de l’état qui servirait le loyer mais servi gratuitement par un citoyen volontaire , un jeune apprenti etc….

  36. Les camions étrangers traversent notre territoire. Ils profitent de nos infrastructures sans payer quoique ce soit. Il prennent même pas de gasoil. On a les portiques de Mme ROYAL. Il faut qu’ils paient.

    1. Je suis d accord avec vous.
      Les véhicules commerciaux étrangers doivent participer par une taxe. Cela se justifie tant pour des raisons écologiques que pour des raisons de participation à l entretien du réseau routier.

  37. Je pense que la France fait énormément d’effort à se sujet. Mais aujourd’hui on sait bien que cela n’est malgres tout pas suffisant… donner plus de budget aux municipalités pour faire de leur commune une ville propre avec des vrai enjeu citoyen !! Bien sûr sans supprimer ou diminuer d’autre budget

  38. On parle souvant de transition écologique une suggestion simple pourquoi ne permettons nous pas l aide a l auonomie energetique individuel en rendant et en aidant au developpement des installations de production electrique individuel pour aidet ceux qui veulent et qui ne le peuvent pas. Des aides existent deja mais pas d obligation ..
    En les accompagnant par le biais d aide de subventions de defiscalisation et ou autres procéder permettrait de rendre du pouvoir d achat a terme engagerait un profond changement dans notre dependance a la production électrique nucléaire et faucille, permettrai la reinjection dans le circuit des productions non consommées …. pour cela il faut avoir une vraie conviction de changement a notre besoin energetique et a la facon de le produire

  39. On parle souvant de transition écologique une suggestion simple pourquoi ne permettons nous pas l aide a l auonomie energetique individuel en rendant et en aidant au developpement des installations de production electrique individuel pour aidet ceux qui veulent et qui ne le peuvent pas. Des aides existent deja mais pas d obligation ..
    En les accompagnant par le biais d aide de subventions de defiscalisation et ou autres procéder permettrait de rendre du pouvoir d achat a terme engagerait un profond changement dans notre dependance a la production électrique nucléaire et faucille, permettrai la reinjection dans le circuit des productions non consommées …. pour cela il faut avoir une vraie conviction de changement a notre besoin energetique et a la facon de le produire

  40. Que tout le monde ait la possibilité de manger et faire manger à ses enfants des produits non toxiques. Les pesticides et autres produits toxiques que nous ingurgitons peuvent contribuer à engendrer des maladies graves comme des cancers. Ces maladies sont une énorme source de depenses pour la securite sociale et enrichissent les industries pharmaceutiques. Au final très peu de gagnants (les patrons de grands groupes pharmaceutiques et les producteurs de produits phytosanitaires) et énormement de perdants (les malades et leurs familles, les agriculteurs, la secu, le contribuable). Pour cela, peut etre faire en sorte que les produits frais bio soient moins taxés que les produits avec pesticides pour les légumes par exemple, de sorte que les produits non toxiques soient accessibles à tous. Pour la santé de nos enfants. Merci.

  41. L’état français doit s engager pour stopper le déploiement de la 5G qui est une véritable catastrophe pour la biodiversité. Il doit aussi arrêter le déploiement des compteurs linky qui n’a d autre but que d enrichir enedis .

  42. -mettre en oeuvre la responsabilité des producteurs de plastiques pour le financement de leur élimination en mer
    -,mettre en oeuvre la responsabilité des fabricants de cigarettes pour la prévention et l’élimination des mégots en mer
    -financer publiquement la recherche quant aux effets des nano et micro plastiques sur le fonctionnement des écosystèmes marins, leur capacité d e régulation des cycles du carbone et de l’oxygène
    -développer une politique ambitieuse de préservation des ressources marines et de la bio diversité
    – mettre en place une fiscalité écologique incitative
    – intégrer dans la comptabilité nationale le cour de la dégradation de la nature du fait des activités économiques

  43. Si on veux avoir une chance de s’en sortir avec le dérèglement écologique qui arrive, il faut propulser l’agroécologie. La faire devenir LE modèle agricole.
    C’est pas un peu plus de bio dans 10 ans, nn c’est de l’agroécologie en masse à partir de maintenant!
    Elle à un triple avantage;
    – Produit plus que l’agriculture conventionnelle, gaspille moins et surtout elle est infiniment plus résiliente que l’agriculture conventionnelle.
    – Favorise la biodiversité.
    – Créer de l’emploi en nombre (donc lutte contre la désertification des campagnes).
    L’agroécologie est la réponse aux enjeux à la fois de productions, d’écologique et du social.

  44. Lancer un plan d’envergure dans la recherche concernant les énergies renouvelables et fournir aux « centre de recherche » les moyens pour passer au stade industriel leurs découvertes.
    Ceci aurait un double intérêt :
    – relancer le domaine de la recherche en France
    – créer des emplois
    Concernant les bâtiments de l’administration, rendre obligatoire un minimum de dispositifs visant à diminuer les dépenses énergétiques voire à produire de l’énergie propre.

  45. Propositions :
    – développer le ferroutage et le transport sur les voies navigables
    – développer les véhicules à hydrogène plutôt que les véhicules électriques à batterie
    – développer la production d’hydrogène à partir de l’eau et des énergies renouvelable
    – avoir une politique au niveau d’un territoire (région) concernant les transports en commun

  46. Création d’une taxe ajustable à la consomation (genre de TVA) qui s’adapte en fonction des « points » négatifs ou positifs du produit : Plus de point positif = moins de TVA et à l’inverse plus de point négatif = plus de TVA.
    Points positif : produit local, bon pour la santé, créateur d’emploi et écologique ( pas de suremballage et recyclable, produit avec de l’énergie renouvelable) bon point social, (issus d’une entreprise qui utilise une main d’œuvre handicapé ou en réinsertion, population a risque, femme, ancien chômeur de longue durée…) ect …
    Point négatif : produit venant de loin, dispensable, ne respectant pas la charte social (issus d’une délocalisation ou participant au dumping social) avec des emballage plastiques inutiles ect …

  47. Mariage impossible entre croissance et écologie ?

    Comme le colibri , peut-on agir ?
    Faut-il prendre modestement les choses en main ET par ex boycotter les seigneurs de la consommation qui ne jouent pas le jeu ? amazon ; total ; gafa etc

  48. Crédits d’impôts important pour les travaux de rénovation de l’isolation thermique (fenêtres, baies vitrées, murs, combles, plancher), le remplacement du chauffage utilisant des énergies fossiles par un chauffage à énergie renouvelable. Chauffage de l’eau sanitaire par des énergies renouvelables.

  49. Pour lutter contre le dérèglement climatique, l’urgence est de mieux isoler l’habitat (chauffage = 70% de la consommation). Pourquoi ne pas utiliser les 5 Md€ par an dédiés au rachat de l’électricité produite par les énergies renouvelables (solaire, éolien) pour aider les plus démunis à isoler leur habitat ?
    Ces fonds permettraient de créer de nombreux emplois en France plutôt que de contribuer à l’achat de panneaux PV Chinois.

  50. Serait-il possible d’harmoniser les ramassage des ordures en France. Mêmes sacs plastiques jaunes pour les mêmes ordures, idem pour les autres déchets . Des étiquettes plus lisibles et compréhensibles. Avec amendes pour les récalcitrants. Et revenir aux consignes semblerait bien utile.
    Interdire le sur emballage .
    Merci.

  51. Lorsque l on habite à plus de 25 km d une grande métropole, une voiture est souvent obligatoire.

    Une aide financière sans condition de revenu pour acheter une véhicule propre pourrait être proposée.

    Cela inciterait les revenus moyens ( qui sont toujours taxés) à habiter dans des petites villes

  52. Pour reduire nos dechets:

    1-evaluer la pollution generée pour produire , vendre et detruire un produit et l’emballage et attribuer un bonus/malus si une alternative ecologique existe pour le produit,

    ex. paquet de pate en carton/papier recyclabe, pate fait avec ble local = bonus
    et paquet de pates en plastique avec blé venant de l’autre bout du monde = malus

    2- Revenir aux consignes du verre comme il y a quelque decennies

    3 – interdire le suremballage lié au marketing (un platisque sur un lot plusieurs paquets de gateaux contenant eux aussi des gateaux emballes individuellement )

    4_ interdire la vaisselle plastique

    5-Sensibiliser les enfants a l’ecole sur le sujet

  53. Les industriels sont les premiers à devoir fabriquer du recyclabe sinon pas mise sur le marché.. Traitons les causes et non les conséquences…

  54. En quoi les voitures électriques et vélos électriques sont ecolo !!! On les recharge avec l électricité et l électricité c est les centrales nucléaires. On devrait prendre exemple sur le Portugal, ils font vraiment de l ecologie

  55. J’étais chasseurs et le reste dans l’âme .
    Mais des comportements parfois proches de la bétise et violents m’incitent à m’éloigner de cette passion.
    J’aimerais et je ne suis pas le seul ; qu’il n’y ai plus de chasse le dimanche et jours fériés ; hormis pour les personnes habilitées à rechercher les animaux blessés .
    Cordialement .

  56. Arrêter le tout électrique, dans 20 ans on fera quoi de tout c’est déchets (uranium, batterie), gros problème français pour satisfaire l’EDF. Explorer d’autre piste : hydrogène, etc.

  57. En matière d’écologie je suggère d’instaurer un service civique citoyen de l’environnement tout âge confondu à partir de 16 ans et toute categorie socio-professionnelle on pourrait ainsi tous contribuer au nettoyage recyclage de la nature et de l’environnement pour nous rendre plus responsables.

  58. Bonjour
    Moi J ai comme beaucoups
    De français un problème avec l ecologie
    Écologie punitive et idiote fait par des idiots incompétent s changer voitures chaudières isolations maisons alimentation tout çà en pleine gueule en même temps debile prime d etat nul. Mensongères hors propos vont mettre les français dans la merde pour faire plaisir à la secte ecolo
    Merci
    S

    1. D’accord avec le message de Vigne Patrick, du 19 janvier.
      Certes chacun doit faire des efforts ; limiter ou regrouper ses déplacements, tenter de réduire ses déchets, ne pas gaspiller l’eau et l’électricité, etc .
      Mais j’en ai marre des exigences du groupuscule du parti EELV- Les verts. Changer de voiture, de chaudière, la loi sur les fosses septiques, sur la cuisine collective …
      une infime minorité veut imposer ses idées à la majorité de la population.

  59. Il faut employer les prisonniers non dangereux ainsi que les jeunes délinquants pour
    nettoyer les sites de décharge sauvage
    trier les déchets…
    nettoyer les plages …
    Ils sont nourris logés blanchis ils peuvent contribuer à rendre à la nature sa beauté

  60. Les voitures electriques une abberration! La fabrication pollue autant que nos diesel. Pourquoi ce gouvernement n’est pas sérieux ? L’argent ? Le profit encore ? Il existe des solutions il suffit de dire non aux magouilles et contrats signés..Et ce n’est qu’une miette ! Les vrais pollueurs eux ne paient pas !

  61. J’habite à la campagne l’écologie c’est pour les citadins,moi j’ai un jardin que je cultive et un diesel pour me déplacer à moindre coût, et maintenant ont vient nous installer des panneaux solaires polluants ainsi que des éoliennes qui dénature notre paysage et des bornes pour recharger les voitures électriques polluantes mais que l’ex PDG de Renault et notre président voulaient promouvoir , pourquoi !!!!!!..

  62. Incitation financière à une consommation de produits locaux issus d’agriculture bio par des
    -moindres taxes aux producteurs
    – aides à l’achat pr les consommateurs (proportionnelles aux revenus) ds l’esprit du crédit d’impôt ou des frais réels.
    Environ 10% d’aliments bio ds le panier moy français en 2017, c’est la porte ouverte à une agonie des terres à grande vitesse, via le recours à la grande distribution et ses travers. Mais évidemment, au profit de la croissance française…
    Faites vos choix, Mr le Président. En pensant à nos enfants svp.

  63. J’appelle à une réglementation encadrant l’alimentation distribuée à nos enfants à la cantine (produits locaux issus de production bio ou raisonnée, exigible lorsque les conditions locales sont réunies)?

  64. Distribuer gratuitement des composteurs pour inciter les habitants de Buros a recycler leurs déchets organiques.

    Il faudrait réduire le nombre d’enlèvements des poubelles cela conduirait à une plus grande vigilance des usagers pour une réduction des déchets, (une fois par mois comme dans d’autres communes).

    Couvrir tous les bâtiments publiques (école, chèche, complexe sportif, mairie,…) de panneaux photovoltaïques, c’est le meilleur moyen d’augmenter la production d’énergie écologique et surtout d’envoyer un signal d’encouragement fort aux habitants .

  65. trop c’est trop nous ne pouvons pas revenir a l’age de pierre .que les politiques donnent l’exemple lors de leurs deplacements

  66. Plus de transparence sur ce qui revient vraiment parmi les taxes à l’ecologie. Avec présentation régulière de rapport d’activité.

  67. – Remettre en place la Taxe Carbone mais uniquement sur les camions étrangers circulant en France
    – Remettre en place les aides écologiques sur : le changement des fenêtres, l’amélioration de l’isolation, l’installation de panneaux photovoltaïques (sous réserve que des entreprises françaises soient en mesure d’en fabriquer)
    – Interdire l’utilisation du fuel lourd par les bateaux dans les zones portuaires

  68. L’Ecologie est la plus importante arnaque que ayons jamais connue.
    Cette nouvelle religion qui profère des dogmes non discutables car ridicules est utilisée par les gouvernements successifs pour ajouter des taxes et impôts nouveaux.
    Une transition se fera par le marché de façon toute naturelle, cela ne peut se décréter avec à l’appui, des ECOTAXES bien évidemment.
    Bien plus grave : les écolos commencent à oser montrer leur haine de l’HUMAIN

    1. Sans aller jusqu’à la haine de l’humain; certains écolos préfère les animaux aux Humains.
      Un exemple flagrant qui date d’un peu plus d’un an.
      A La Réunion un jeune surfeur de 14 ans a été tué par un requin.
      Deux jours après le capitaine Watson de Sea Shepherd a déclaré:  » Tuer les requins c’est tuer nos enfants ».
      La famille et les proches de ce jeune ont vraiment apprécié les propos de cet individu

  69. La France est le pays le moins carboné d’Europe. Ce n’est pas avec notre 0,1% de CO2 qu’on va éviter le réchauffement climatique. La terre va se réchauffer même si on arrête totalement les émissions de carbone. Pensez qu’il y a 10000 ans il y avait des mammouths en France ! Et pourtant il n’y avait pas de voitures ni émissions de pétrole. Bien sûr il n’y avait pas non plus de taxes pour que nos élus aient tous les privilèges dont ils bénéficient.

  70. Le réchauffement climatique (s’il existe ?) n’est pas dû à l’homme (sauf aux écologistes qui, parlant à tort et à travers, dégagent beaucoup de CO2). Il n’est que le prétexte à servir la soupe à
    – des installateurs d’éoliennes (cassant le paysage),
    – des fabricants de voitures électriques (ainsi, selon des études norvégiennes, on apprend qu’en ne tenant compte que de la production du véhicule, une voiture électrique est deux fois plus dommageable pour l’environnement qu’un véhicule thermique. Ceci s’explique par les matériaux intervenant dans la fabrication des batteries, comme le lithium par exemple, une ressource naturelle qui va commencer à s’épuiser au fil du temps). Le diesel
    est accusé de tous les mots mais les particules fines émanant des centrales à charbon allemandes (mais Macron est à genoux devant Merkel : ce n’est que le cireur de Trump)
    – à augmenter des impôts et en créer de nouveaux.

    1. Oui pourquoi on ne développe pas le moteur hydrogène c’est probablement le plus écologique mais un manque de recette pour l’état énorme il faudrai augmenter ou mettre une nouvelle taxe au kilomètres déclaratif et avec une vérification part les contrôle technique

  71. il y a 0,004 % de CO2 dans l’atmosphère , ce n’est donc pas le C02 qui est responsable du réchauffement climatique et ils le savent bien. Le GIEC est un groupement gouvernementale qui donne de fausses informations pour faire croire au cataclisme.
    En réalité , le réchauffement climatique est simplement dû au … SOLEIL et respecte un cycle d’environ 60 ans : la disposition des planètes autour du soleil en est une des causes principales , un peu comme la lune est responsable des marées .
    Il existe un moyen de générer de l’électricité propre : cela s’appelle un four solaire : il suffit de placer des miroirs devant un capteur de chaleur qui fait bouillir de l’au qui se transforme en vapeur pour alimenter des turbines , comme une centrale nucléaire , mais sans les effets radio-actifs et sans le réchauffement de la rivière en aval.

  72. il est évident que les pollutions ,quelles quelles soient ne s’arrêtent pas aux frontières. le phénomène est mondial.
    Or le monde aura besoin de plus en plus d’énergie, même si chacun fait un effort.
    Deux raisons à cela.
    1) La population augmente. c’est tout con ,mais c’est vrai.
    2) Dans de nombreux pays, où la pauvreté est grande; les habitants aspirent à plus de confort: voiture ou deux roues, appareils électro ménagers, télévision etc
    Et ils ont raison. Sans compter l’installation d’entreprises qui demandent de l’énergie.
    Il faut donc diversifier le plus possible les sources d’énergie, dont celles non polluantes, bien sur.
    Mais ne rêvons pas. On pourra très difficilement se passer du nucléaire. le diminuer en pourcentage , dans la quantité totale d’énergie produite; peux être. Mais en nombre de GigaWatts c’est impossible.
    les écologistes de touts bords n’y pourrons rien.

  73. Oui Léon, le même problème à St-Tropez…
    L’été, en plus des bateaux qui manœuvrent dans le port et qui polluent l’atmosphère et l’eau avec le fioul, on a droit en plus au ballet des hélicoptères qui promènent les riches de leur hôtel à la plage, encore une autre pollution, sonore celle-là !
    D’accord avec toi, STOP à tout ça !!

  74. Bonjour,
    Comment peut-on encore tolérer que des ferries accostent dans des ports comme celui de Toulon en plein centre ville, laissent tourner leurs moteurs pour la clim des touristes fortunés venus là sans soucis (et surtout pas écologique).
    Un ferry pollue autant que 10000 voitures (je n’ai pas le chiffre officiel mais c’est de cet ordre-là)
    Et on vient nous montrer du doigt, nous culpabiliser, parce que notre voiture est âgée et rejette quelques milligrammes de particules en plus qu’une autre ?
    Ma demande est très simple, elle tient en un mot : STOP !

  75. Bonjour, pourquoi ne pas proposer au sein du grand débat national, le sujet des compteurs pas intelligents. Nous serons surement surpris par les mouvements de refus de ces compteurs, merci de proposer à nos élus de tous bords, tv, radios, journaux locaux et nationaux, de débattre sur ce sujet très inquiétant. Merci

  76. Comment fait on quand on est locataire pour remplacer sa vieille chaudière enfin celle du propriétaire sans se fâcher avec lui ou qu’il vous dise « Si vous n’êtes pas content, vous n’avez qu’à déménager » ? Pourtant les loyers ne sont pas donnés.

  77. Il faut tous simplement taxer tous ceux qui polluent (energie fociles, produit polluants, ). Et que l’argent récolté aille réelement à la transition écologique. Pour faire quoi?
    Développer en France les industries liés à l’écologie ( panneaux solaire, batterie voiture, voiture hydrogène , pile à combustible, aide à l’isolation des habitations, production d’énergie verte : …) pour éviter d’être dépendant d’autre pays

    1. Oui c’est une exellente idée, l’argent récolté ira au assos ecologique et sa forcera a c’est polluant de changer de méthode afin de moin pollué car s’ils font rien ils subiront de la perte economique et ce détruiront par eux meme

  78. Payer plus pour polluer plus. Et oui, plus vous avez de l’argent plus vous pouvez polluer. On peut prendre pour exemple l’automobile et la dernière Kia Stinger 370 ch à 60 000€ avec une taxe pollution de 10 000€. On se demande si les gens qui ont de l’argent vivent sur la même planète que les autres. Des inégalités, il y en aura toujours mais des planètes terre, il n’y en a qu’une.
    Il faut imposer au monde de payer moins pour polluer moins.

  79. Nous devons impérativement sortir de l’énergie qui pollue, nous sommes en danger de mort. Par exemple revenir au transport du fret par le ferroviaire et les voies navigables pour diminuer fortement les transports poids lourds. Revoir les péniches ou bateaux qui polluent par un carburant non polluant. Il y a aussi la pollution sonore à ne pas sous-estimer.

  80. Pourrait il avoir un service nationale écologique plutôt que militaire ? Nos jeunes seraient sensibilisés à l’environnement avec je pense des opportunités d’emplois .

Les commentaires sont fermés.