Aides sociales

Différentes aides sociales sont accordées selon la situation de chacun. Les trouvez vous justes, bien adaptées, suffisantes ? Venez vous exprimer à ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre numéro de téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 réponses sur “Aides sociales”

  1. Les aides sociales sont malheureusement indispensable dans l’état actuel de la précarité, mais il ne faut tomber dans l’assistanat.
    La revalorisation du travail et une répartition plus équitable des bénéfices des entreprises pourront peut-être solutionner le problème.

  2. Pour les handicapés , l’aide est versée par rapport au revenu du foyer . C’est un juste la personne handicapée doit pour financer ses propres besoins par rapport à son handicap mais aussi financer de moitié les dépenses du foyer comme tout à chaqu un dans un couple.
    L’aide pour les personnes âgées, je pense aux plateaux repas livré à leur domicile son mis en place par la commune . Mais pas toutes les communes n’ont pas mis en place le prix du plateau par rapport au quotient du revenu du foyer.
    Pour les aides de l’État sur l’énergie, il faut mettre en place des aides pour les personnes âgées pour les factures électricité ou gaz ou fioul.

  3. Je trouve que donner une prime d’activité (donc une aide sociale) aux salariés touchant moins de 1,5 SMIC montre que la rémunération nette n’est pas suffisante pour vivre convenablement. Pourquoi donc faire des prélèvements sociaux pour le redistribuer ensuite. Je suis pour une simplification: diminuer les charges sur les salaires et diminuer d’autant les prestations sociales. Pour cela je propose des charges sociales progressives en fonction du salaire de base. Qui gagne plus paye plus… On peut faire aussi le même processus pour les charges patronales compensées par le CICE. Moins de charges patronales et plus de CICE: donc progressivité des charges patronales …

  4. Nous sommes depuis janvier 2019 prélevés sur le salaire de l impôt sur le revenu 2019, c’est une bonne évolution. Mais pourquoi ne pas être cohérent et appliquer cette règle pour le calcul des allocations familiales et de la cmg au lieu de rester figer sur l’année n-2. Il n’y a aucune logique !!!!

  5. Des associations ont œuvré sur la possibilité de mettre en place un revenu de base qui pourrait regrouper à lui seul les différentes aides sociales. Pourquoi le gouvernement ne se met il pas en lien avec ces associations et ne se renseigne t il pas concernant les essais qui ont été faitsen France ou autres pays?

  6. Bonjour, personnelement je trouverai normal que tous les aidé socialement aurait un certain rendu à l’humanité a faire. Participation à une association par exemple serait bien pour un retour social et un sentiment d’injustice réduit pour les travailleur qui paient.

    1. Bonjour, Je suis d’accord avec vous. C’est vrai que par moment, les travailleurs au SMIC, comme moi, on se sent presque puni par rapport a certains aidés socialement.

  7. comment se fait il que l on verse des allocations logement à des personnes qui touchent des loyers sur des maisons ou appartement notamment en Afrique du Nord, Portugal et autre. Ces montants ne sont pas déclarés dans les revenus et n’empêchent pas les aides du RSA CMU Chomage ect….

  8. Trop d’aides sociales qui n’incitent pas à travailler. Parfois même, toucher ces aides est plus rentable que travailler puisque ces revenus ne sont pas soumis à impôt sur le revenu!
    Par ailleurs ces aides devraient être conditionnées au fait de vivre depuis un certain temps en France de manière régulière!

  9. Je trouve que trop de sociale n’aide pas le peuple. Le gouvernement se déleste de son rôle en laissant continuer des associations… exercer plus de contrôle sur les maladies chômage longue durée. Créer de l’emploie pour faire des vérifications sur l’aide personnalisé

    1. A contrario je pense qu une trop grande implication de l État dans les aides sociales et les secours aux personnes déresponsabilise les individus.
      Il faudrait justement plus déléguer à des associations, notamment de quartiers les logements d urgence, les aides alimentaires, les soins de proximité…afin de retrouver une solidarité entre les citoyens.
      Tout attendre de l’Etat renforce l’individualisme de nos sociétés contemporaines. Il faudrait pouvoir revenir a un echelon humain pour y remedier.

  10. Notre pays est l’un de ceux qui aident le plus les personnes en difficulté. École santé transports sont payés en grande partie par l État.m grâce à la redistribution à partir des impôts. Il faudrait que les personnes mécontente en soient conscientes.

  11. je suis maman ilienne française de Guadeloupe, salariée monitrice éducatrice et ma famille , monoparentale ayant 3 enfants universitaires durant 7 ans (master 2 ) dans l’hexagone ; quand bien même ils étaient boursiers l’accès aux prêts bancaires et mesures d’aides pour se rendre sur place et être en famille ne sont pas possibles sans intérêts raisonnables et très très insuffisants pour un salaire moyen.

  12. Encore un domaine ou la simplification serait la bienvenue, tant sur le plan du nombre d’aide, des règles d’octroi que des démarches pour l’obtention.
    A l’heure actuelle on est capable de vous « ficher » pour vous envoyer un tas de publicités non souhaités mais on est incapable d’octroyer automatiquement des aides à des personnes qui en ont réellement besoin et qui du coup ne passerait pas au travers d’aides qui leur serait salutaire et leur éviterait de se trouver en position « délicate ».
    Une cohérence et une amélioration de la communication entre les différentes administrations permettrait aussi d’éviter les fraudes éventuelles.

  13. Je viens de survoler les commentaires et nul part il n’est question de l’immigration.
    Pourtant cette immigration a un coût important, 4 milliards avoués par l’état, mais qui dans son calcul néglige les coûts induits. Et là bien évidemment le total n’est plus le même, il avoisine les 8 milliards. Naturellement le doublement de la somme pourra sembler suspecte à certains. Pourtant les milliards s’additionnent très vite si on regarde de près, déjà 1 milliard pour l’AME, les autres se trouveront dans l’hébergement, la nourriture, les vêtements, les transports (gratuité), la carte de crédit qui permet de « tirer » 40€/jour, les téléphones et communications.
    Je pense donc qu’en fermant hermétiquement nos frontières à ces vagues migratoires il y aurait une économie très rapide de 8 milliards. Mieux, en expulsant les sans titres de séjour présent sur le territoire cette économie pourrait dépasser ces fameux 8 milliards.
    Autre piste pour rendre aux Français l’argent qui leur est actuellement volé, la fraude sociale estimée, sans doute au plus bas, par le gouvernement à 1,4 milliard d’€. Là aussi, un arrêt immédiat des versement permettrait de mettre à plat ce qui doit être payé et ce ne doit pas l’être.
    Ces quelques économies permettraient de supprimer les CSGRDS qui grèvent les revenus de tous et aussi quelques impôts inutiles.
    J’en profite pour également attirer l’attention sur les revenus totalement injustifiés, à mon avis, des personnels politique redevenus « hauts fonctionnaires », ainsi que le calcul de leur retraites. Pour exemple, un président de région qui a siégé 4 années au conseil constitutionnel, percevra pour ces 4 années l’équivalent de 13 ans de cotisations retraite.
    De même pour les ex-présidents de la république, il est indécent que ces personnages perçoivent des retraites de 30 000€/mois.
    Voilà, j’espère que ces quelques questions donneront des pistes de réflexions et de compréhension sur l’exagération des impôts et taxes subies par le peuple Français.
    PS: je ne suis ni affilié ni militant d’un parti politique quelconque, juste un contribuable escroqué parmi d’autres.

    1. Il a au contraire été prouvé que l’immigration était une manne pour le pays (culturelle, économique, génétique, morale). Fermer encore plus les frontières serait une aberration. Les drames en Méditerranée sont eux aussi une honte. Les humains vont devoir réapprendre l’entraide et la fraternité à l’échelle mondiale s’ils veulent avoir une chance de survivre à ce siècle.

  14. AFU : Allocation Familiale Universelle non imposable
    Objectif : Justice fiscale, égalité des chances
    Inégalité :
    La demi part par enfant permet aux couples imposables de bénéficier d’une réduction d’impots de 0 à 1527€ dès le premier enfant (de 0 à 127 €/mois)
    Les couples non imposables n’ont aucune allocation pour leur premier enfant, c’est à partir de deux enfants que les allocations sont versées 131€ pour deux enfants, 299€ pour 3 avec une majoration pour les enfants de plus de 14 ans
    Proposition :
    Supprimer la demi-part par enfant et attribuer dès le premier enfant une allocation universelle de 100€ par mois non imposable
    Pour chaque enfant supplémentaire l’allocation serait unique universelle de 100€ par mois non imposable
    Pour les enfants scolarisés, une allocation universelle de 40€ par mois non imposable serait versée sur 10 mois en lieu et place de l’allocation de rentrée scolaire (ARS)
    L’allocation pour enfant à charge s’arrêterait à l’âge de 20 ans
    Financement de la nouvelle répartition universelle :
    Le budget actuel de la CAF consacre aux allocations familiales
    Les avantages des demi parts annulés
    La suppression de l’allocation de rentrée scolaire (ARS)
    Avantage :
    Plus d’impact famille sur le prélèvement à la source

  15. Je pense qu’il faut revoir les aides de mode de garde des enfants versées par la caf. En effet, elles s arrêtent lorsque l enfant atteint l âge de 6 ans (avec en plus les charges patronales à payer).
    Or, il s avère que le monde du travail oblige de plus en plus de salariés à avoir des horaires de travail atypiques incompatibles avec le simple périscolaire, obligeant les parents à embaucher des personnes au noir pour garder leur enfant car ces salariés n ont pas les moyens financiers d embaucher légalement quelqu’un.
    On se plaint du taux de chômage en France alors qu on fait tout pour favoriser le travail au noir…. Cherchez l erreur !!!!

  16. Bonsoir, je suis étudiante
    j’ai du faire le choix de trouver un travail pour pouvoir VIVRE
    Je travaille 20h par semaine a peu prés et j’ai 20h de cours
    Clairement les deux sont trés difficile à gérer mais ce n’est pas le sujet de mon commentaire
    (c’est ma premiére année de fac)
    Je vais vous parler de la prime d’activité pour les gens dans ma situation ( Les étudiants salariés)
    J’ai été faire ma simulation sur la caf et quelle fut ma surprise quand ma demande fut refuser
    j’ai donc regarder de plus prés les conditions de cette prime
    Et j’ai pu voir qu’il fallait toucher 918€ par mois pour avoir le droit à cette prime
    918€
    Décomposons la situation
    disons que 9€/heure travailler
    102h de travail par mois
    102h/4 semaines nous fait 25h
    Donc il faudrait qu’un étudiant à la fac travaille 25h par semaine pour avoir le droit à une centaine d’euro en plus
    Mais soyons conscient que l’étudiant qui travaille 25h par semaine n’a pas le temps de s’occuper de ces cours, de la fac ..
    Donc le choix est
    LA FAC POUR MEILLEUR AVENIR OU LE TRAVAIL POUR VIVRE
    Je ne trouve vraiment pas ça normal
    Voilà

    1. Il faut revoir le statut des étudiants. Ils ont de moins en moins d’aide et doivent travailler et étudier. L’avenir n’est pas beau – courage à vous.

    2. Effectivement il est bien difficile de suivre des études longues sans avoir de revenus.
      Si l Etat doit permettre la réductions des inégalités il ne doit pas non plus tout donner.
      Le système de bourse existe peut être qu il peut être amélioré.
      En complément, pour compléter les revenus des étudiants un système de prêt à taux zéro doit pouvoir exister.
      Concrètement cela pourrait être un prêt de l’Etat ou par l intermédiaire d une banque avec un remboursement différé à 5 ou 10 ans en fonction du projet d’étude.
      L impôt à la source ou ponction sur des aides futures pourraient garantir le remboursement de ce prêt. Certains jeunes actifs commenceraient leur vie avec une dette mais moins d étudiants au travail c est moins d échec donc un coût moindre pour la société.
      Cela libererait aussi des emplois pour des chomeurs et serait donc bénéfique pour l’économie et les économies.

  17. Maman solo de jumeaux de 5 ans en CDI a temps plein avec des heures atypiques. Je ne toucherai plus d aides à partir de leur 6 ans. Ca ne vaudra plis le coup que je me lève de bonne heure pour bosser si je dois tout redonner à la nourrice et la garderie. Environ 400 euros par mois. Un enfant de 6 ans ne peut pas rester tout seul dans une maison. Une aide pour la nourrice et la garderie ferait pas de mal

  18. Bonjour,

    Je suis chômeur âgé de 50 ans, je vis avec 400 euros par mois. Dans mon département, les Pyrénées-Orientales, les emplois sont rares et réservés aux jeunes, peu de formations. Que faire ? Tout est réservé jusqu’à l’âge de 26 ans.

    1. Bonjour, je parle pour mon fils qui a la garde de ses 2 enfants depuis + de 10 ans. Et au chômage depuis de nombreuses années ! Un BTS productif et mécanique, il ne trouve pas de travail. Il a eu un contrat d’un an (très peu rémunéré) pour faire de la peinture dans des salles et repeindre la façade sans protection ! il est tombé s’est fait mal mais il a continué son contrat jusqu’à la fin ! une honte ! les patrons en profitent pour ne pas payer. Je me fais du souci pour lui et ses enfants de 12 et 15 ans !

  19. Il faut encourager les couples à n’avoir au maximum que 2 enfants. C’est indispensable pour la planète , et son équilibre
    Pour cela je pense qu’il faut augmenter les aides pour les familles ayant 1 ou 2 enfants, et diminuer très fortement celles ci à partir de 3 enfants

    1. Bonjour,
      Je pense que les allocations doivent être pour les familles ayant peu de revenu. Vous avez raison pour les nombreux enfants, mais on sait très bien qui sont les familles nombreuses !!!!! alors STOP.

  20. Je pense qu’elles sont suffisantes et elles ne doivent pas remplacer le revenu d’une personne qui touche un smic. Sauf pour certaines allocations (handicapés, minimum vieillesse, enfants.

  21. Bonjour,
    Je ne suis pas un gilet jaune mais je profite de ce débat pour vous faire part d’un point que je trouve injuste.
    Je suis une maman divorcée qui vie depuis 4 ans avec quelqu’un.
    Je trouve anormal que l’on prenne les ressources de mon nouveau conjoint pour le calcul des aides pour mes enfants (rentrée scolaire….).
    Que l’on prenne les ressources du papa de mes enfants oui mais pas ceux de mon conjoint car son rôle n’est pas de subvenir aux besoins de mes enfants.
    CE ROLE EST CELUI DE LEURS PARENTS.
    Avec toute ma considération

  22. Où on va bonne question j’ai 76 ans je me retrouve seule comme certainement beaucoup d’entre nous je voudrais savoir si il est normal que pour manger nous allons faire les poubelles des magasins alors que les immigrés qui arrivent dans notre pays ont droit à un logement un salaire et la cmu alors que nous on doit se trouver une mutuelle si on veut se faire soigner

    1. Tout à fait, j’ai 75 ans et une retraite de 842 € ! une honte Je n’ai droit à rien car avec beaucoup de sacrifices j’ai réussi à acheter un petit appartement. Avec cette retraite je n’ai pas assez pour vivre normalement, après avoir payé les charges, l’électricité (c’est un gros coût !) la mutuelle, tel, les assurances voiture et appartement etc….. bien sur je ne paie pas d’impôt sur la retraite mais le foncier oui (seulement à partir de l’année prochaine) je perds 4 mois cette année ! une injustice encore !

    1. Bonjour,

      Moi non plus je ne comprends pas. Je trouve cela illogique, et je pense que cela favorise le racisme. L’état s’étonne de la montée en puissance du FN, mais avons nous autre choix? Nous les français nous souffrons, nous tirons la langue à partir du 10 de chaque mois, une fois factures payées, que nous reste t’il pour nos plaisirs?
      On nous demande de serrer la ceinture, nos retraités ont du mal à se payer une mutuelle, et les immigrés ont droit à la CMU, nos sdf meurent dans les rues et les immigrés sont logés… C’est une honte…
      Pourquoi ne pas faire comme dans beaucoup de pays? l’immigration au mérite??